• Eric Antoine, président

    Le milieu scolaire a toujours su capter mon attention. J’ai été inspiré par les gens de mon milieu qui sont innovateurs, précurseurs et des leaders quant aux solutions proposées pour améliorer notre communauté et les liens qui nous unissent. Sur le plan personnel, j’étais curieux d’apprendre les mécanismes décisionnels qui concernaient la vie scolaire de mes enfants. Plutôt que de regarder les choses évoluer de l’extérieur, je me suis impliqué comme commissaire et ma compréhension s’est accrue toutes les semaines. Le jour où la présidence est devenue disponible, j’ai déposé ma candidature avec l’ambition de faire une différence au sein de ma région également. C’est un honneur pour moi dorénavant de représenter ma commission scolaire et les gens passionnés qui font de nous une organisation omniprésente dans notre milieu et avec qui les gens sont fiers d’être partenaires.

  • Daniel Bellemare, directeur général

    La passion pour l’éducation! Le sentiment de pouvoir contribuer à la réussite de ces jeunes qui grandissent et qui peuvent dès maintenant contribuer comme citoyens engagés dans leur communauté et redonner au suivant… Au quotidien, c’est d’abord le plaisir de faire équipe avec des personnes extraordinaires tout aussi passionnées. Le rôle de directeur général nous donne l’opportunité de travailler sur le climat relationnel de cette équipe, la cohérence, la vision, la mobilisation… Bien entendu, je parle du leadership à exercer, de la précision d’un but commun inspirant et de ce fantastique sentiment d’avancer plus loin, ensemble. L’organisation et sa mission sont complexes et la collaboration d’un Conseil des commissaires nous permet de donner une dimension politique à nos actions et de nous arrimer avec la communauté élargie, le monde municipal, l’entreprise privée et l’ensemble du réseau de l’éducation.

  • Conseil des commissaires

     

    De gauche à droite

    Sylvain Tremblay, Sylvain Léger, Martine Caron, Dany Ouellet, Richard Durocher, Stéphane Mongeon, Éric Antoine, Daniel Cooke, Anne-Marie Arcand, Anik Morin, Charles Côté, Cécile Gauthier, Marc-Olivier Bisson, Raymond Ménard, et Andreann Thibert

Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 1Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 2Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 3

Portrait

La Commission scolaire au Cœur-des-Vallées (CSCV) dessert un vaste territoire de 3 406 kilomètres carrés, qui comprend 23 des 24 municipalités de la MRC de Papineau, les secteurs Buckingham et Masson-Angers de la Ville de Gatineau ainsi que deux municipalités de la MRC des Collines-de-l’Outaouais, soit L’Ange-Gardien et Notre-Dame-de-la-Salette. Sa localisation, proche d’un centre urbain, de la nature et de la montagne en fait un lieu attractif d’un point de vue professionnel, notamment pour les jeunes familles. En cinq ans, le taux de décrochage de la CSCV est passé de près de 30 % à 1 %. La commission scolaire souhaite abaisser ce taux sous la barre des 10 % au cours des deux prochaines années.

Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 1Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 2Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 3

Histoire

La Commission scolaire au Cœur-des-Vallées (CSCV) résulte du regroupement du territoire de deux communautés : la Petite-Nation et la Basse-Lièvre. La CSCV nait en 1998 de la fusion des commissions scolaires Seigneurie et Vallée-de-la-Lièvre. La mise sur pied de l’école Sainte-Famille/aux Trois-Chemins, qui dessert autant les élèves de la Petite-Nation que ceux de la Basse-Lièvre, aura lié les deux communautés dans une seule commission scolaire. Cette école secondaire spécialisée, qui constitue un modèle inspirant pour d’autres commissions scolaires, a permis d’augmenter considérablement le taux de diplomation et de qualification de la CSCV.

Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 1Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 2Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 3

121 Trésors

Le centre et boutique les 121 Trésors est un endroit qui accueille des adultes avec handicap physique et mental et leur permet de développer des aptitudes cognitives et motrices. Les élèves ont l’opportunité de s’impliquer dans plusieurs plateaux de travail qui leur font vivre des expériences de travail significatives; l...

Voir plus

La Grande Tournée des Écoles (GTE)

Un projet visant à reproduire, à l’échelle de la commission scolaire, le grand tour cycliste du Grand défi Pierre Lavoie. Sur plus de 100 kilomètres, d’une école à l’autre, des cyclistes regroupant des membres du personnel, des élèves, des gens d’affaires, des commis...

Voir plus

Pratique collaborative

La mise en place d’une pratique collaborative entre les intervenants des écoles secondaires, de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle, quant au suivi de cohortes. Cette modalité de concertation et d’accompagnement des élèves à risque de décrochage scolaire nous ...

Voir plus

Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 1Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 2Commission scolaire au Cœur-des-Vallées - image 3

Assurer la cohérence

Réviser les projets éducatifs de nos écoles afin d’en assurer la cohérence avec les priorités de la commission scolaire (plan d’engagement vers la réussite) et du ministère de l’Éducation (Politique de la réussite éducative et plan stratégique).

Concertation et collaboration

Nous misons sur la concertation et la collaboration des diverses instances (écoles, parents, groupes communautaires, etc.) afin que les objectifs fixés et les moyens retenus puissent être en cohérence avec les priorités de la commission scolaire, mais aussi dans le respect des besoins des différents milieux.

Gratuité de l’éducation

La gratuité de l’éducation ou l’accessibilité à des services et activités stimulantes pour les élèves.

Revoir nos pratiques

Il est possible que nous devions revoir nos pratiques quant au matériel exigé aux élèves et par conséquent, revoir certaines pratiques pédagogiques.

Arrimage des services

L’arrimage des services de la commission scolaire avec ceux des services de la santé et des services sociaux de nos régions.

Offres de services

Coordonner, avec nos différents partenaires, nos offres de services respectifs afin d’éviter les dédoublements ou l’absence de service à notre clientèle.