• Pierre Girard, président

    Président depuis 2012

    Commissaire depuis 1998

    Directeur général de la MRC de Charlevoix–Est depuis 1997

    Autres expériences : plusieurs conseils d’administration

    Il y a 20 ans, j’ai décidé de m’impliquer en éducation, d’abord motivé par la présence de mes deux garçons au primaire et au secondaire. Il y avait aussi mon implication dans la communauté de par ma fonction à la MRC qui m’a amené à l’élection de 1998, sans négliger mon attirance pour la politique, mon appartenance à Charlevoix et aussi, mon amitié avec le président et le directeur général de l’époque. Finalement, le goût de faire bouger les choses et, à l’époque, de réussir la fusion des deux commissions scolaires de Charlevoix, m’ont aussi motivé à devenir un élu scolaire. Aujourd’hui, 20 ans plus tard, mes deux petites filles au primaire sont une source de motivation renouvelée. Ma passion est d’amener l’organisation, le conseil et la direction à un autre sommet en termes de performances académiques, de bonheur de tous les élèves, d’égalité des chances, de réduction des inégalités entre les élèves et entre les commissions scolaires.

  • Martine Vallée, directrice générale

    Directrice générale depuis mai 2012

    Au sein de la Commission scolaire de Charlevoix depuis 1992.

    1992-2001 : enseignante de musique et d’anglais au secondaire

    2001-2006 : directrice adjointe d’école secondaire

    2006-2008 : directrice d’école secondaire

    2008-2012 : directrice des services éducatifs

    Ce qui me passionne dans la fonction de directrice générale est cette vue d’ensemble de l’organisation, au cœur de sa communauté charlevoisienne. Nous portons la plus belle mission sociale, soit l’éducation, ce bien public précieux. La qualité des services éducatifs que nous offrons permet à notre jeunesse et aux adultes qui nous sont confiés de se développer pleinement. Notre travail au quotidien peut faire la différence et permet de préparer nos citoyens de demain (développement de la personne, de ses compétences, préparation à intégrer le marché du travail et à être acteur de changement pour sa communauté).

  • Conseil des commissaires

    De gauche à droite

    Rangée avant
    Michel Boulianne et Pierre Girard

    Rangée du centre
    Sonia Tremblay, Noëlle-Ange Harvey, Sylvie Foster, Jeanne D’Arc Boivin-Girard, Chantal Guay, Nadine Tremblay, Karine Desbiens, et Guylaine Guay

    Rangée arrière
    Sylvain Tremblay et Steve Therrien

    Absente sur la photo
    Stéphanie Mérineau

Commission scolaire de Charlevoix - image 1Commission scolaire de Charlevoix - image 2

Portrait

La Commission scolaire de Charlevoix (CSDC) couvre un territoire délimité par la municipalité de Petite-Rivière-Saint-François, à l’ouest, et la municipalité de Baie-Sainte-Catherine, à l’est. Ce territoire s’étend sur une distance de près de 150 kilomètres le long de la rive nord du fleuve Saint-Laurent et est enclavé par une barrière naturelle composée de caps à l’ouest, des territoires non organisés Lac-Pikauba, Sagard et Mont-Élie, au nord, de la rivière Saguenay, à l’est, et du fleuve Saint-Laurent, au sud. L’accès à L’Isle-aux-Coudres se fait par traversier seulement.

Elle comprend deux MRC, soit celles de Charlevoix et de Charlevoix-Est, couvrant le territoire de 13 municipalités et desservant une population de 29 364 habitants.

Dans cinq ans, la CSDC se voit :

  • être en autonomie financière par l’ajustement d’un financement adéquat;
  • offrir une expérience d’apprentissage aux élèves teintée d’une dynamique de développement du plein potentiel et de capacité d’agir (élève = acteur de changement);
  • assurer le soutien nécessaire aux enjeux de Charlevoix (socioéconomiques, emplois, démographie…).
Commission scolaire de Charlevoix - image 1Commission scolaire de Charlevoix - image 2

Histoire

La Commission scolaire de Charlevoix (CSDC) est née en 1998, lors de la fusion de la Commission scolaire du Gouffre et de la Commission scolaire Laure-Conan.

Pour Charlevoix, la commission scolaire fut l’une des premières instances à assurer un service pour l’ensemble du territoire charlevoisien, et ce, avant même la santé (au début des années 2000, Charlevoix comptait deux centres hospitaliers distincts, deux MRC, deux chambres de commerce). Posture du Conseil : vision territoriale

La CSDC a dû adapter l’organisation de ses services à la réalité d’une décroissance importante de sa clientèle, soit une perte de 20 % sur une période de 10 ans; malgré cet enjeu démographique, la CSDC a adopté une posture de maintien de ses écoles de village, convaincue que l’école est un levier important de la survie des petites municipalités puisqu’elle garantit la venue de nouvelles familles. Posture du Conseil : occupation du territoire

Démarches structurées et engagées afin de défendre l’autonomie de la CSDC lors du projet de fusion des commissions scolaires en 2014. Posture du Conseil : maintien d’une gouvernance locale en éducation en Charlevoix.

Lors de l’étude à l’Assemblée nationale du projet loi no 86, Loi modifiant l’organisation et la gouvernance des commissions scolaires en vue de rapprocher l’école des lieux de décision et d’assurer la présence des parents au sein de l’instance décisionnelle de la commission scolaire, la Commission scolaire de Charlevoix s’est présentée en commission parlementaire afin de défendre le maintien des élus scolaires. La délégation charlevoisienne s’est présentée forte de sa communauté en ayant à la fois la présence politique (président), la présence administrative (DG), la présence de sa communauté (préfet) et la présence du comité de parents (commissaire-parent). Posture du Conseil : capacité à mobiliser l’ensemble des acteurs ayant à cœur l’éducation en Charlevoix.

Commission scolaire de Charlevoix - image 1Commission scolaire de Charlevoix - image 2

Résultats des élèves

Feuille de route des résultats des élèves, bien que plus de 60 % des écoles sont en milieux défavorisés :

  • maintien d’un taux de diplomation et de qualification au-dessus de celui du réseau public;
  • Voir plus

Partenariats fructueux avec les partenaires

La Commission scolaire de Charlevoix (CSDC) considère que la collaboration avec les partenaires de son territoire est excellente et porteuse d’un soutien mutuel quant aux missions respectives. La CSDC a reçu l’appui d’un nombre important de partenaires lors de certains contextes d’enjeux po...

Voir plus

Interventions présentant la réalité des commissions scolaires de petite taille

La CSDC a eu l’occasion de rencontrer le comité d’experts sur le financement, l’administration, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires le 6 mai 2014. Elle a pu présenter la réalité des petites commissions scolaires en r...

Voir plus

Commission scolaire de Charlevoix - image 1Commission scolaire de Charlevoix - image 2

Poursuite des démarches pour assurer l’autonomie financière

Poursuivre les démarches administratives et politiques afin de faire reconnaître les enjeux de financement dans le réseau et y trouver des solutions durables pour les organisations concernées.

Bonifier l’accès à divers programmes de la formation professionnelle

Poursuivre les démarches afin de bonifier la carte des programmes en formation professionnelle pour diversifier l’offre en région, intégrer un programme unique à la carte des programmes de la CSDC et trouver des solutions aux enjeux de financement des petites cohortes.

Enrichir l’expérience d’apprentissage des élèves

Poursuivre la bonification et l’enrichissement des pratiques qui permettent le développement du plein potentiel, le bien-être des élèves, et intégrer les compétences attendues du XXIe siècle aux activités d’apprentissage.