• Annie Quenneville, présidente

    Je suis une femme dynamique et passionnée qui aime s’impliquer dans son milieu et contribuer à le faire avancer. Je suis mère de quatre enfants âgés entre 7 ans et 12 ans et possède un baccalauréat en administration des affaires. Actuellement, je travaille à titre de directrice marketing dans une entreprise de vente et transformation. J’ai plusieurs années d’expérience en milieu scolaire à titre de membre du conseil d’établissement, du comité de parents et du conseil des commissaires. Pour moi, l’éducation est une richesse et chacun est en droit de recevoir un enseignement équitable accompagné des ressources nécessaires pour y arriver. Je m’assure, dans le cadre d’une saine gestion, que les besoins des élèves demeurent comblés par les services appropriés afin qu’ils puissent s’épanouir et apprendre dans un environnement sain. Nos enfants représentent la société de demain, il est donc important de les soutenir et les accompagner afin qu’ils aspirent à la réussite.

  • Yannick Roy, directeur général

    À titre de direction générale d’une commission scolaire, j’ai la conviction que nous avons la chance de pouvoir faire une différence pour l’ensemble de notre communauté. Notre rôle principal est de piloter notre organisation pour atteindre les plus hauts niveaux d’excellence et faire en sorte que chacun des intervenants donne le meilleur de lui-même afin de favoriser la réussite de tous nos élèves. Le travail d’équipe, la collaboration et l’engagement sont pour moi des sources de motivation qui m’inspirent au quotidien. Bachelier en enseignement des mathématiques et des sciences au secondaire depuis 1995, j’ai obtenu mon premier contrat en 1995 à la polyvalente de la Forêt. En 2003-2004, j’ai relevé le défi de conseiller pédagogique. De 2004 à 2009, j’ai été promu à la direction adjointe de l’école secondaire La Calypso. En mai 2005, j’ai obtenu mon diplôme d’études supérieures spécialisées en administration scolaire. Cette même année, j’assume la direction des écoles Saint-Joseph et Saint-Mathieu – La Motte. En 2009, je suis promu à la direction du Service de l’enseignement et des services éducatifs complémentaires. J’ai été nommé directeur général de la Commission scolaire Harricana le 6 décembre 2010.

  • Conseil des commissaires

     

    De gauche à droite

    Rangée avant
    Denis Coutu, Jeannot Létourneau, Lyne Brousseau, Isabelle Rouillard, Annie Quenneville, Jeanne Grenier, Stéphane Saulter, et Éric Pormeleau

    Rangée arrière
    Jean-François Drouin, Joël Turcotte, Marc Désilets, Carl Périgny, et Yannick Roy

    Absent sur la photo
    Jeanne Grenier

Commission scolaire Harricana - image 1Commission scolaire Harricana - image 2Commission scolaire Harricana - image 3

Portrait

La Commission scolaire Harricana (CSH) dessert 20 municipalités du territoire de la MRC d’Abitibi, laquelle couvre plus de 7 948 kilomètres carrés. Située dans la ville d’Amos, la plus importante agglomération du territoire, la CSH répartit équitablement les ressources au sein d’un réseau de 26 immeubles.

Nous à l’Harricana, notre mission consiste à organiser, au bénéfice de nos élèves, les services éducatifs prévus par la Loi sur l’instruction publique et par les régimes pédagogiques.

Nous veillons également à promouvoir et à valoriser l’éducation publique sur le territoire de la MRC d’Abitibi tout en assurant la qualité des services éducatifs ainsi que la réussite de nos élèves en vue de l’atteinte d’un plus haut niveau de scolarisation et de qualification de la population. Nous contribuons aussi au développement social, culturel et économique de l’Abitibi-Témiscamingue.

Vision

À l’Harricana, nous formons et inspirons les citoyens de demain !

Nous partageons la vision de faire la différence pour chaque élève en leur offrant un milieu d’apprentissage et de vie ouvert sur la découverte et le développement de leurs passions.

Valeurs

L’Harricana est humaine, engagée et proactive.

Elle est humaine, puisque nous travaillons à l’épanouissement et au dépassement des élèves en établissant des relations de confiance basées sur le respect, l’ouverture et l’écoute.

Elle est engagée, puisque nous sommes conscients que nos actions et attitudes rayonnent sur le développement des personnes et des collectivités.

Elle est proactive, puisque nous anticipons les besoins et saisissons les opportunités pour développer de nouvelles pratiques, de nouvelles façons de faire ou des projets novateurs.

Commission scolaire Harricana - image 1Commission scolaire Harricana - image 2Commission scolaire Harricana - image 3

Histoire

En septembre 1963, la Commission scolaire Régionale Harricana a été constituée des commissions scolaires d’Amos, Figuery, Sainte-Gertrude-de-Pontiac, Sainte-Philomène-de-Manneville, Saint-Gérard de Berry, Saint-Dominique-du-Rosaire, Saint-Félix de Dalquier, La Motte, Barraute, Champneuf, Despinassy, Lac Castagnier, Lamorandière, Saint-Nazaire de Berry, et Senneterre. Plus tard, les commissions scolaires se sont jointes ou ont adhéré à la Régionale, soit Guyenne, Launay, Preissac, Saint-Mathieu, Rochebeaucourt, Saint-Blaise, Chibougamau et Chapais.

En 1986, la Commission scolaire Régionale Harricana fut remplacée par la Commission scolaire Harricana.

Par la suite, plusieurs dispositions législatives sont venues délimiter les territoires des commissions scolaires francophones. La Commission scolaire Harricana est instituée sur le territoire de la municipalité régionale de comté d’Abitibi depuis 1998.

Commission scolaire Harricana - image 1Commission scolaire Harricana - image 2Commission scolaire Harricana - image 3

Plan triennal d’organisation scolaire proactif

En 2008, la Commission scolaire Harricana s’est dotée d’un plan triennal d’organisation scolaire permettant d’être proactif face à la décroissance scolaire. À la lumière d’estimation de la clientèle, ce plan propose notamment un processus de concertation entre le milieu scolaire...

Voir plus

Développement et adaptation des programmes en formation professionnelle

En 2010, la Commission scolaire Harricana a obtenu la permanence du programme de Conduite de machinerie lourde en voirie forestière au Centre de formation Harricana. L’ajout de cette offre de formation a permis de mieux répondre aux besoins de main-d...

Voir plus

Les fleurons Mouvement Kodiak, Harmonie Harricana, Génies en herbe et Fonds Ange-Gardien Harricana

Le Mouvement Kodiak offre aux les élèves de l’Harricana qui le désirent, le privilège de se développer et de s’épanouir par le sport dans un contexte éducatif, afin de favoriser la persévéran...

Voir plus

Commission scolaire Harricana - image 1Commission scolaire Harricana - image 2Commission scolaire Harricana - image 3

Diplomation et qualification

Bien que le taux de diplomation a connu une progression au cours des dernières années passant la barre des 70 %, l’atteinte de 80 % des élèves diplômés et qualifiés pour 2020 demeure un défi.

Suivi des élèves à risque

Les moyens déployés pour répondre au défi de la qualification et la diplomation sont le dépistage précoce et l’accompagnement des élèves à risque tout au long de leur parcours scolaire. Le partage des bonnes pratiques et des résultats d’études probantes sur la réussite se propage de plus en plus dans tous les établissements.

Adéquation formation emploi (Valorisation de la FP)

Comme partout au Québec, l’adéquation de la formation et l’emploi s’avère un défi important pour l’Abitibi-Témiscamingue. Le Centre de formation Harricana doit constamment s’adapter et innover pour assurer un bassin de main-d’œuvre qualifiée.

Améliorer l’offre de formation sur le territoire

Le Centre de formation Harricana et le Centre de formation générale Le Macadam travaillent de plus en plus en collaboration avec les employeurs pour améliorer l’offre de formation sur le territoire. De plus, le Centre de formation Harricana offre la reconnaissance des acquis des compétences dans ses 12 programmes.

Optimisation des infrastructures

Avec un parc immobilier vieillissant, le défi d’offrir des environnements sains, sécuritaires et adaptés aux nouvelles réalités constitue un véritable défi.

Entente de partage des infrastructures

Depuis plus de 40 ans, la Commission scolaire Harricana et la Ville d’Amos travaillent ensemble dans le cadre d’une entente de partage des infrastructures. Une formule gagnante à maintenir et à développer pour répondre aux nombreux défis des coûts et de l’utilisation optimale des bâtiments publics.