L’intégration et la diplomation des élèves issus de l’immigration

L’intégration et la diplomation des élèves issus de l’immigration, particulièrement ceux ayant des grands retards scolaires, sera également un enjeu important dans les prochaines années. Près de 15 % des élèves inscrits dans nos écoles primaires et secondaires sont nés à l’étranger. Le maintien d’un taux de diplomation élevé sera tributaire de la réussite des élèves les plus vulnérables dont font partie les élèves immigrants issues de familles de réfugiés.