Au Service des finances, nous adoptons une gestion serrée de nos zones de risque et nous faisons une répartition des budgets en lien avec les ressources disponibles.