Le défi de l’adéquation entre la formation et l’emploi

Le défi de l’adéquation entre la formation et l’emploi sera également de taille au cours des prochaines années, compte tenu des enjeux de pénurie de main-d’œuvre sur l’ensemble du territoire de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Deux MRC affichent des taux de plein emploi, ce qui fragilise la poursuite des programmes
en formation professionnelle par les élèves, puisque ceux-ci sont souvent requis pour occuper des emplois avant même de terminer leur formation et d’obtenir leur diplôme. La CSHC sera aussi interpellée pour adapter ses modes de formation afin qu’ils répondent plus étroitement aux besoins des entreprises. Ceci amènera la commission scolaire à sortir de ses cadres traditionnels d’enseignement et à développer de nouveaux modèles de formation.