Développer et diversifier l’offre en formation professionnelle sur le territoire

La Commission scolaire du Lac-Témiscamingue ne possède que quatre programmes de formation professionnelle (DEP) ce qui fait en sorte que nos élèves doivent quitter pour poursuivre leurs études, car l’offre de formation n’est pas suffisamment diversifiée. Cette situation a un impact sur la rétention de nos jeunes et favorise la dévitalisation du territoire.

De plus, la région a de grands besoins de main-d’œuvre et il est essentiel d’obtenir d’autres DEP pour augmenter la qualification, mais aussi pour répondre au principe d’adéquation formation-emploi.