L’augmentation du taux de réussite

Bien que la CSDL progresse en matière de réussite, elle devra poursuivre ses initiatives afin que chaque élève puisse vivre des réussites. En ce sens, l’organisation fait face à deux principaux enjeux. Tout d’abord, la CSDL devra continuer ses efforts afin d’atteindre l’objectif de 90 % de diplomation et de qualification des jeunes de moins de 20 ans. Aussi, elle devra favoriser l’inscription et la diplomation en formation professionnelle des moins de 20 ans.