Qualification, diplomation et baisse du taux de décrochage

Onze écoles primaires sur quinze, ainsi que les quatre écoles secondaires affichent un indice de défavorisation de huit, neuf et dix. L’augmentation de la qualification et de la diplomation à 80 % d’ici 2020 et la diminution du taux de décrochage (15 % pour les trois dernières années) sont nos principaux enjeux. Le phénomène du décrochage scolaire a des impacts socioéconomiques majeurs qui touchent à la fois les individus et le développement de l’ensemble de notre territoire.