Maintenir l’évolution de notre taux de diplomation et de qualification

Compte tenu de la forte concurrence avec les écoles privées, de l’augmentation de la clientèle EHDAA ou ayant un plan d’intervention, de l’augmentation de la clientèle immigrante n’ayant pas comme langue maternelle le français, de l’augmentation du nombre d’élèves réfugiés, nous avons le défi de maintenir l’évolution de nos taux de diplomation et de qualification. La formation continue de notre personnel au regard des meilleures pratiques va sans doute servir cet enjeu.