• Rodrigue Vigneault, président

    Engagé dans le monde scolaire depuis le début des années 90 avec mes enfants, de membre du comité d’école à président du comité consultatif des services aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA), j’ai été élu commissaire en juin 1998, et par la suite, élu par mes pairs, je suis devenu président de la Commission scolaire du Fer en juin 2000. Bien malin celui qui m’aurait dit, lorsque j’ai commencé, que je ferais cette carrière à titre de représentant scolaire, moi qui n’avais aucune expérience et qui avais tout à apprendre. Aujourd’hui, après presque 20 ans d’engagement, je suis fier du temps investi. Je pense que nous sommes bien servis par notre commission scolaire, tant pour les élèves fréquentant nos établissements qu’à titre de parents ou de citoyens. Le contexte scolaire et politique en perpétuel changement nous amène à être vigilants face à tout ce qui nous entoure. La passion de servir est toujours là.

  • Richard Poirier, directeur général

    Je travaille depuis près de 20 ans dans le réseau de l’éducation. J’ai débuté ma carrière au Saguenay en enseignement avant de poursuivre à la Commission scolaire du Fer comme professionnel d’abord, puis comme cadre dans divers postes. Ce qui me motive en tant que directeur général c’est de travailler avec une équipe formidable, au développement du plein potentiel des élèves.

    Ensemble, nous devons utiliser de manière équitable les ressources de la commission scolaire afin de veiller aux mieux-être de l’éducation dans notre milieu.

  • Conseil des commissaires

     

    De gauche à droite
    Éric Poulin, Danielle Bérubé, Robert Bergeron, Claude Boulianne, Nathalie Bourgeois, Chantal Ouellet, Isabelle Lemay, et Rodrigue Vigneault

    Absents de la photo
    Claude Lebel, Daniel Poitras, Denis Tanguay, et Laurent Turbis

Commission scolaire du Fer - image 1Commission scolaire du Fer - image 2

Portrait

Son territoire côtier s’étend sur 150 kilomètres auxquels s’additionne une partie au Nord. Sur la côte, nous retrouvons la municipalité de Port-Cartier comptant 6 600 habitants ainsi que le village de Pentecôte à 35 km vers l’ouest. La plus grosse municipalité est celle de Sept-Îles, toujours en bordure du fleuve. Sa population est de 22 300 habitants. À ses extrémités, il y a Clark City et Gallix. La commission scolaire compte également une communauté autochtone. Les Innus forment une population résidente de plus de 3 000 membres répartis en deux villages, soit Uashat et Mani-Utenam. Uashat est adjacent à Sept-Îles, alors que Mani-Utenam est situé à 14 km à l’est de la municipalité. Dans le nord, la ville de Fermont et une partie de l’ancienne ville de Schefferville font aussi partie du territoire de la Commission scolaire du Fer.

Commission scolaire du Fer - image 1Commission scolaire du Fer - image 2

Histoire

La Commission scolaire du Fer est située sur la rive nord du golfe du Saint-Laurent et existe depuis 1998, année de la fusion des anciennes commissions scolaires de Sept-Îles, de Port-Cartier et de Fermont. Elle dessert la clientèle francophone de son territoire.

Commission scolaire du Fer - image 1Commission scolaire du Fer - image 2

La construction de l’École du Boisé

Malgré une clientèle constante, la baisse de ratio nous a amené à présenter un dossier au Ministère afin de construire une nouvelle école. Ce dossier a été autorisé. Encore aujourd’hui, malgré la baisse de clientèle, cette école nous est essentielle pour répondre aux besoins de notre orga...

Voir plus

La démolition des anciennes résidences et la construction du Pavillon G. Sherrer

Nous possédions de vieilles résidences avec des problèmes importants au niveau de l’infrastructure. La rénovation de celles-ci pour utilisation s’avérait une tâche gigantesque, nécessitant des sommes faramineuses. Nous avons obtenu l’autorisation de...

Voir plus

Réaménagement du Centre A.W.-Gagné

Nous avons reçu une aide financière de six millions de dollars pour revoir certaines parties de notre centre de formation professionnelle; principalement les ateliers de soudure, les locaux de coiffure et de soins infirmiers, afin d’avoir des installations de haut niveau.

Voir plus

Commission scolaire du Fer - image 1Commission scolaire du Fer - image 2

Taux de diplomation

L’amélioration du taux de diplomation dans un contexte ou 90 % de nos écoles sont défavorisées.

La majorité de nos ressources et de nos projets de développement vise l’amélioration du taux de diplomation. Nous travaillons sur les ingrédients essentiels afin de permettre aux élèves de réussir et d’être épanouis dans nos écoles.

Équilibre budgétaire

Le maintien de l’équilibre budgétaire dans un contexte de clientèle en décroissance.

Au Service des finances, nous adoptons une gestion serrée de nos zones de risque et nous faisons une répartition des budgets en lien avec les ressources disponibles.

Rétention du personnel

L’embauche et la rétention de personnel qualifié pour répondre à nos besoins organisationnels, l’éloignement n’étant pas un facteur facilitant

Nous faisons beaucoup d’efforts pour solliciter les finissants et nous avons diverses stratégies de recrutement.