Au service de l’internationalisation des commissions scolaires depuis 16 ans !

En 2001, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) contribuait à la création d’Éducation internationale, coopérative de services de développement et d’échanges en éducation. Depuis, la FCSQ a toujours été un partenaire de confiance en s’impliquant dans la gouvernance de la coopérative et en la soutenant dans sa mission d’internationalisation du réseau des commissions scolaires du Québec. La coopérative est devenue un guichet unique pour l’ouverture de ce réseau vers l’international.

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que 34 commissions scolaires ont mandaté Éducation internationale pour recruter des élèves internationaux pour la formation professionnelle. Le service Québec métiers d’avenir a fait doubler les retombées financières pour les établissements participants et le nombre d’élèves recrutés en un an, ce qui devrait être répété dans les prochaines années.

Éducation internationale est aussi impliquée dans la mobilité des jeunes Québécois. Près de 600 élèves et enseignants des secteurs jeune et de la formation professionnelle participent annuellement à des échanges et des séjours internationaux via des programmes gérés par la coopérative. Ce nombre est appelé à augmenter grâce au développement de nouveaux programmes et de nouvelles destinations.

La réalisation de projets de développement international permet de contribuer à l’exportation du savoir-faire québécois en éducation en collaborant avec des experts des commissions scolaires. La coopérative a déjà réalisé 37 projets d’une valeur de plus de 70 millions de dollars.

Ces activités d’internationalisation apportent non seulement des retombées financières aux établissements, mais enrichissent également les parcours scolaire et professionnel des élèves et du personnel du réseau de l’éducation en développant leurs compétences et leur ouverture sur le monde.

Cette croissance et ces accomplissements sont rendus possibles grâce au soutien de la FCSQ, qui croit en l’internationalisation de nos établissements d’enseignement et en son importance pour le développement de nos jeunes.