L’année scolaire 2017-2018 en est décidément une de célébrations. Alors que la Fédération des cégeps fête elle-même les 50 ans de la création du réseau des collèges publics, je suis très heureux de célébrer avec vous le 70e anniversaire de la Fédération des commissions scolaires du Québec. Presque trois quarts de siècle à promouvoir l’école publique et à se mobiliser pour la réussite des élèves, il y a de quoi être fier. Le chemin parcouru en ces quelques décennies est en effet énorme : le taux de diplomation qui atteint maintenant près de 80 % au terme du cheminement primaire et secondaire de nos jeunes est là pour en témoigner. Bravo à notre école publique! Les défis en éducation demeurent toutefois énormes comme celui d’amener tous ces jeunes qui ne choisissent pas le DEP à poursuivre leur parcours au collégial. À l’heure actuelle, un peu moins de 70 % d’entre eux poursuivent leur aventure scolaire en franchissant les portes des cégeps. Les élèves qui sont présentement sur les bancs d’école doivent prendre conscience de l’importance d’apprendre plus longtemps, voire tout au long de leur vie pour occuper les emplois de demain. C’est pourquoi il faut travailler ensemble, commission scolaires et cégeps, pour qu’encore davantage d’élèves aient accès à un parcours de continuité.

Longue vie à la Fédération des commissions scolaires du Québec et bon 70e anniversaire !

Bernard Tremblay,
président-directeur général de la Fédération des cégeps